Insertion professionnelle : un vivier d’emplois nommé la communication

Insertion professionnelle : un vivier d’emplois nommé la communication

Très actif sur le marché des recrutements, le secteur de la communication, attirant davantage d’étudiants, offre de nombreux débouchés professionnels chaque année. Cependant, travailler dans ce secteur très dynamique nécessite la maîtrise des méthodes, outils et stratégies pour élaborer des plans de marketing ou projets de communication. Bref, le métier s’apprend, découvrez les formations pour y accéder avec sup’de com.

Quel poste peut-on occuper avec un diplôme en communication ?

Dans le milieu du travail, la communication désigne l’ensemble des moyens mis en œuvre pour assurer la diffusion d’un message ou la promotion d’une activité ou d’une marque. Le secteur fait partie des plus gros pourvoyeurs d’emplois en France et regroupe un nombre important de métiers. Mieux, avec le développement des nouvelles technologies, de nouveaux métiers ont vu le jour pour rendre le secteur plus attractif et porteur d’avenir pour les jeunes diplômés. Parmi la grande diversité des métiers de la communication, découvrez ci-dessous les plus populaires :

  • Attaché de presse ;
  • Chargé de communication ;
  • Chef des ventes ;
  • Community manager ;
  • (Web)-Rédacteur ;
  • Communication visuelle ;
  • Chef de projet web…

Les diplômés en communication peuvent évoluer dans différents secteurs d’activité.

Quels sont les domaines accessibles ?

Après avoir validé un cursus en communication, les diplômés pourront travailler dans une agence de communication ou de publicité, dans une grande entreprise en tant que chargé de relation interne ou de relation presse. Aussi, ce sont des profils appelés à exercer dans le digital, l’événementiel ou encore dans le monde des médias, le plus souvent en collaboration avec des collègues ou d’autres corps de métiers comme les chefs de projet, les directeurs artistiques, les responsables marketing…

Comment évoluer dans le secteur d’activité ?

Les métiers de la communication restent accessibles à tous les niveaux de formation supérieure. Les candidats au secteur sont généralement titulaires du baccalauréat avant de se lancer dans l’aventure étudiante. La majorité des cursus proposant la formation aborde les fondamentaux de la communication, avant de proposer une ou plusieurs spécialisations pour satisfaire le projet professionnel de chaque étudiant. Les parcours sont proposés à l’université ou en école de communication :

  • BTS ou DUT (bac+2) ;
  • Bachelor ou licence (bac+3) ;
  • Master (bac+5) ;
  • Mastère spécialisé ou MBA (bac+6).

Laisser un commentaire