Généralement perçues comme des viviers de  l’excellence, de la rigueur et du chemin vers la réussite professionnelle, les écoles d’ingénieur  ont pour mission d’aider les étudiants à  apprendre comment contribuer à rendre nos vies meilleures grâce à la création de solutions pratiques à des problèmes communs. Au menu, des  mathématiques, des matières scientifiques avec une spécialisation plus ou moins marquée, des sciences économiques, mais aussi des mises en situation et des stages permettant de se rapprocher du monde du travail.  Il y a plus de 250 écoles d’ingénieurs en France; Chacun d’entre eux sont régis par une commission sur les diplômes d’ingénieur (CTI), qui atteste de la qualité des diplômes.
La seule question est, quelle voie choisir en école d’ingénieur? Sachant que beaucoup de grandes écoles d’ingénieurs  proposent une grande variété de formations.

Critères d’admission et conditions de formations

Les étudiants peuvent accéder à une formation d’ingénieur soit :

  • Par concours après le baccalauréat
  • Après 2 années de classe préparatoire
  • Sur dossier après une formation qui fut sanctionnée par  un B.T.S., un D.U.T. ou une licence.
  • Certaines écoles proposant une formation de trois ans admettent également des étudiants français ou étrangers titulaires d’un master 1 en 2ème année du cycle d’ingénieur par un recrutement sur dossier.

En école d’ingénieurs, une partie non négligeable sont  sont assurés par des ingénieurs, des professionnels  qui ont plusieurs années d’expérience dans la vie active. Ce qui prodigue un caractère professionnalisant aux formations prodiguées.

Qui plus est, les stages sont  obligatoires, afin  de permettre aux étudiants de mettre à exécution  les connaissances acquises en cours et d’aiguiser le projet professionnel des étudiants.

Durant ces stages, véritables viviers d’apprentissage, les étudiants initient des missions  pour le compte d’entreprises, ou traitent des problématiques  réelles et concrètes. Ils se familiarisent ainsi aux exigences du monde professionnel, au travail en équipe etc.

Les types de formations

Il existe quelques grands types de formations  que l’on retrouve généralement dans les écoles  d’ingénieur :

  • Ingénierie chimique
  • Ingénierie en Génie civil
  • Ingénierie électrique
  • Ingénierie en réseaux et télécommunications
  • Ingénierie en statistiques
  • Ingénierie en informatique
  • Ingénierie en agronomie

Le diplôme d’ingénieur peut être obtenu  peut être obtenu sous le statut d’étudiant ou d’apprenti. L’apprenti a l’avantage d’intégrer une structure professionnelle en parallèle avec ses études en école d’ingénieur. Il existe aussi le diplôme d’ingénieur de spécialisation, qui est une formation post diplôme d’ingénieur qui s’obtient après une année supplémentaire : bac+ 6.

Des salaires relativement élevés par

32 928 euros constitue  le salaire moyen annuel (hors primes) en euros bruts annuels pour un  jeune ingénieur diplômé. Ce salaire est très satisfaisant  par rapport à celui des jeunes diplômés d’autres formations ou cursus. Ce salaire varie selon le secteur d’activité (par exemple, un ingénieur dans l’énergie gagne mieux qu’un ingénieur dans l’agroalimentaire), la dimension de l’entreprise, la région dans laquelle on exerce et l’école d’origine, les stages effectués par le jeune diplômé  sont autant d’éléments qui impactent le salaire. Et ce salaire, naturellement augmente avec l’âge et l’expérience : il est en moyenne de 69 194 euros dans le cercle des ingénieurs.