Manque de commerciaux sur le marché de l’emploi !

Manque de commerciaux sur le marché de l’emploi !

La fonction commerciale est liée à la vente ; le commercial dispose d’un portefeuille de clients ou de clients potentiels auprès desquels il doit développer la vente dans une aire géographique bien déterminée en suivant la politique définie par l’entreprise. C’est l’un des métiers clés dans les sociétés de production et de distribution de produits. Le marché de l’emploi connait une demande croissante de commerciaux qualifiés. Les conditions de travail sont avantageuses : le poste de commercial est particulièrement sensible car il agit directement sur le résultat. Aujourd’hui, le profil de commercial est le quatrième profil le plus difficile à trouver en France. Explications…

Tous les secteurs en demandent

Avec 710 000 commerciaux en activité dans l’Hexagone et 35% des entreprises qui comptent augmenter leur nombre de commerciaux en 2017, le métier fait partie des plus demandés en France (selon le rapport « Baromètre de la fonction commerciale » de l’INSEE). Cette forte demande concerne tous les secteurs d’activité avec l’automobile, l’assurance et l’immobilier en tête. Elle concerne aussi toutes les régions, avec la prédominance de Paris et de sa région, mais aussi du Grand Sud et du Grand Ouest. Toujours selon les chiffres de l’INSEE, 87% des commerciaux disposent d’un CDI et 53% occupent des postes de cadre, ce qui atteste une fois encore de la sécurité du poste.

Une belle opportunité de carrière pour les étudiants

Dans le contexte économique actuel, le choix d’un parcours commercial est vivement conseillé aux étudiants quel que soit le diplôme préparé : licence, bachelor, BTS/DUT ou master. Une formation commerciale à Nantes, à Paris, à Lyon ou à Toulouse est une excellente ligne sur on CV qui boostera l’employabilité du lauréat !

Laisser un commentaire